Marathon de la Cote d'Ivoire

Bienvenue sur le Marathon de Cote d'Ivoire

Détail de l'actualité


Marathon International du District d'Abidjan 2018/ La razzia des Ghanéens

VOLET DE NAVIGATION

Marathon International du District d'Abidjan 2018/ La razzia des Ghanéens

16 - 11 - 2018
ADMINISTRATEUR
COMMENTAIRES

Marathon International du District d’Abidjan (MIDA) 2018
La razzia des Ghanéens  

Fin de course difficile, intenable pour le Ghanéen Raja Lagble, vice champion du Marathon International du District d’Abidjan (MIDA) en 2016 et  2017. Blessé à quelques mètres de la ligne d’arrivée du 42 km, il était à deux doigts d’abandonner la course. Mais déterminé et motivé par la prime de 300.000 f CFA à recevoir, il franchit la ligne d’arrivée en 2 h 56.38, à la grande satisfaction du public qui a salué son courage. Raja Lagblé est aussitôt pris en charge par les Sapeurs Pompiers. Il pointe à la 4ème place juste derrière deux de ses compatriotes : Malick Yakubu Yakubu (2ème, 2h 47.17.) et William Akuka (3ème, 2h 51.43.)
 Mais tous ces Ghanéens ont été précédés par le kenyan, Teimet Stanley Cheruyot (1er, 2 h 40.46.) sur le podium. Il empoche la cagnotte de deux (2) millions (2000.000) F CFA  et plusieurs lots offerts par les sponsors (Awa, Froxtrot, Côte d’Ivoire Tourisme, la Fondation Orange….).  Le top 10 du 42 km a été également récompensé. Chez les dames, la nigériane Genevive Uchechi  a dominé ses concurrentes en 3 h 03. 19 s, la béninoise, Allassane Bentille (2ème, 3 h 13.17) et la Ghanéenne Azur Elisabeth arrivée en 3ème position. Le Ghana a raflé la mise sur le 10 km dames grâce à la performance de Kenning An-Makyle Kweku  et le 21 km hommes par  John Kudanu (1 h 20.54). Ce dernier a reçu une prime de 500.000 f CFA et plusieurs lots offerts par les annonceurs.   Les Ivoiriens en puissance sur le 3 et le 10 km   Malgré la détermination des Ivoiriens, ils n’ont pu placer que deux (2) athlètes au 42 km. Boris Kouakou Konan, vainqueur de la 1ère édition en 2015, est arrivé en 5ème position cette année avec un chrono de 2 h 57.06 quand  Fofana Siaka, pointait à la 8ème place en 3 h 01.07. La Côte d’Ivoire s’est bien illustré au niveau des petites distances. Elle a rafflé toutes les places du podium en homme et dame au 3 km. Au 10 km, Tanoh Ehounou a été le plus rapide. Chez les dames, Cissé Mansara  et Edith Kouakou Ahou  ont été respectivement 2ème et 3ème.  Au semi marathon, cinq (5) Ivoiriens ont franchi la ligne d’arrivée : Yao Kouamé Thierry (2ème, 1 h 27. 59.), Yao Germain (6ème, 1 h 34. 53.), Kablan Hyacinthe (7ème, 1 h 35.17), Sangné Kouacou (8ème, 1 h 35. 48.). Au niveau des dames, sur la même distance, Kra Djénébou a occupé la 3ème marche du podium en 1 h 52.27.   La promesse du Gouverneur Beugré Mambé   La 4ème édition du Marathon International du District d’Abidjan a été un franc succès tant sur le plan de l’organisation que des performances. Satisfait, le parrain du marathon, le Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, a promis d’augmenter l’enveloppe allouée au MIDA en 2019. « Le marathon prend du volume. Nous allons prendre aussi du volume. Je dis à mon Directeur des Affaires Culturelles de prendre les dispositions pour être à la hauteur du volume », a confié Robert Beugré Mambé qui a félicité Victor Yapobi, l’organisateur principal de ce marathon, les sponsors et les sportifs.  Il a traduit sa reconnaissance à la légion étrangère du MIDA. Notamment les ghanéens, kenyans, congolais, togolais, les Béninois, français… qui sont « venus montrer aux Ivoiriens que le marathon est une épreuve ».  Le premier magistrat du District d’Abidjan a invité les sponsors à former une coalition afin de doter le marathon de prix susceptibles d’attirer les plus grands marathoniens du monde. Pour clore ses propos, le gouverneur Beugré Mambé a réitéré le soutien de sa structure en collaboration avec le Ministère des Sports au MIDA. La cérémonie de récompenses des lauréats de 2018 a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont M. Alla François, le Directeur de Cabinet du Ministère des Sports, Francis Wognin, Vice- Président de l’Asec Mimosas…Pour mémoire, M. Alla François a pris part à la course des 3 km, aux côtés des marcheurs de la Firape et de Mme Sakanoko, Directrice du sport de masse   Eugenie AGOH      


Facebook Twitter Google Plus